Merhaba beddua.org sex hikayeleri okuyucuları, derlediğimiz en büyük hikaye arşivini sizlerin beğenisine sunuyoruz.okuyup keyif almak ve sırılsıklam olmak işte tüm mesele bu.

Les ramoneurs 1Cette histoire est une histoire qui c est passe à l époque ou j étais jeune et plein de ressources. Je venais de sortir de 12 mois d armée et je travaillais comme intérimaire dans une société de dépannage , d’ entretien de chauffage donc je fessais aussi le ramoneur des cheminées et des chaudières . Nous étions toujours équipe de deux et mon binôme ce dénommais Albert . Lui était vraiment de la partie , j’étais son aide mais j apprenais sur le tas avec lui . Un matin le responsable nous envoie en dépannage d’un chauffe eau à gaz dans une résidence . Arrivée sur place Albert me dis :”toi le petit tu reste dans la voiture je monte seul, j en ai pas pour longtemps , garde la voiture car ici ça crains pour le matos.”-“ok pas de soucis je t attends .”De la Je vois Albert qui rentre dans la résidence avec sa caisse à outils , tranquille de mon côté j écoutais jean pierre Foucault et Léon raconter leurs conneries sur RMC , au bout d une heure Je ne voyais toujours pas Albert revenir et cela m inquiéta au point que je me suis secouer pour le rejoindre .Apres avoir pris soins de sonner a la porte d entrée de l appartement , j entendis claquer sur le sol le bruit de chaussures d une femmes . Une petite voix me demanda ce que je désirais , je lui répondu que j étais le collègue d Albert et que je venais voir si tout aller bien pour lui . Elle me réponds que tout va bien et qu il a bientôt fini. J étais étonné que cette dame ne veuille pas m’ouvrir . Je suis alors ressorti de la résidence et je me suis dirigé canlı bahis discrètement vers son balcon en rez de jardin afin de mieux cerner le comment du pourquoi de la chose . Approchant de la baie vitrée je fus le témoins une scène des plus intéressantes , Albert était assis sur le canapé du salon et une très jolie femme était a ces genoux vêtit d’un déshabiller en satin rose et de son slip assorti ne cachant que le strict minimum ,entrain de lui faire une fellation digne de films porno que j allais voir de temps en temps au cinéma . Je voyais pour la première fois de ma vie une femme s occuper du sexe d un homme et de bien belle manière car je voyais le visage d Albert refléter la béatitude d un plaisir proche . Il ne fallut que quelques minutes de plus pour voir Albert se répandre dans la bouche de la maîtresse des lieux et de voir celle ci partir vers la cuisine ,libérer sa bouche de la semence d Albert. Présentant le retour proche de mon collègue je retournais a la voiture pour finir de l attendre avec une érection digne d un acteur au plus fort de sa forme. . -“Alors Albert ce chauffe eau t a donne du mal que tu a passe deux heures à le réparer “.-“Tu sais je ne sais pas pourquoi il calaminé et j ai du ramoner le conduis qui était encrasse depuis un bon bout de temps .”L histoire aurait pu s arrêter là mais toute les semaines le même chauffe eau tombait en panne et nous devions , non Albert devait intervenir pour décalamine le conduis non pas de l appareil mais celui de Madame . Je pouvais du balcon apercevoir bahis siteleri les ébats de nos deux amants , sans pour autant que je puisse me soulager vu que j étais sur le balcon sans possibilité de me cacherAprès deux mois d’entretien régulier , Albert me fis faux bond a cause d’ une mauvaise grippe et j ai le remplace dans le travail de épandage comme de ramonage,c ´est comme cela que je me suis retrouve ce matin devant la porte de cette femme pour encore un problemé de chauffe eau .Après avoir sonné, comme la première fois des bruits de talons se firent entendre et la porte s’ouvrit sur cette jolie femme que je n avais vu qu l’au travers d’une vitre elle était habillé d un chemisier couleur saumon avec un col mao ,d une jupe droite style tailleur gris souris, les jambes gainées de collants ou de bas (comment le savoir) avec aux pieds des escarpins avec des talons de plus de 10 centimètres qui élance sa silhouette de femme fatale . Après l avoir bade de bas en haut et de haut en bas j ai pu lui dire -“bonjour je viens pour le chauffe eau calaminé , je pense qu il va falloir le ramoner et le tringler”.en espérant qu elle fasse avec moi la même choses qu’avec Albert.Après avoir fermer la porte elle me pris la main de libre l attire vers son entre jambes et me réponds :”le chauffe eau est bouillant et la calamine d’une semaine j espère que le écouvillon pour le tringler.est du bon calibre par rapport au diamètre de l évacuation .”N ayant pas encore l’expérience d un vieux loup comme Albert je ne su que répondre bahis şirketleri , mais ma main elle n étai pas rester muette et caresser le mont de venus de cette femme qui commençait à ce tortiller sous le massage de mes doigts . A la vitesse de l’éclair elle a réussi a me liberer de mon pantalon de travail,de mon slip et me massait de la même manière que ma main.Ayant fait connaissance de la meilleure des manières sans chichi , je posais ma caisse a outils et de mes deux mains libre je pu entreprendre de faire tomber sa jupe , son chemisier .ainsi madame était devant moi dans la plus belle des tenues pour un homme , bas porte jaretelles culotte soutien gorge. Je restais sans voix devant autant de beauté et je me suis agenouillé devant cette venus pour lui rendre hommage .de la part d’un jeune homme cette situation l étonna , devant cet étonnement j l’en profite pour faire tomber sa culotte ,afin de découvrir son trésor enfoui . Une légère toison taillée avec goût , des lèvres fines legerement bombe m’apparurent et je ne pu qu amener ma bouche dessu pour embrasser ce trésor. Après avoir saluer cette reine et de nouveaux debout , j ai pu embrasser ces lèvres et goutter au délice de sa langue.je retournais ma partenaire pour décrocher son soutiens gorge pour ne pas paraître gauche dans cet exercice , ou nous les hommes nous passons pour des rigolos quand on arrive pas à les décrocher . Deux merveilles ,deux magnifiques poires avec deux tétons de jeune fille tel un feux d artifice du 14 juillet me explosèrent en pleine figure , tels des aimants attirèrent ma bouches vers eux afin de déposer de doux baissers avant de passer ma langue dessus . Pour la première fois je sentis son corps tressaillir sous mes caresses linguales

Kategoriler: Sex Hikayeleri

0 yorum

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir