Merhaba beddua.org erotik sex hikayeleri okuyucuları,derlediğimiz en büyük hikaye arşivini sizlerin beğenisine sunuyoruz.Neredeyse tüm google da bulabileceğiniz tüm hikayeleri bir arada..

la plageUn jour d’été, alors que nous étions sur une plage nudiste dans le sud de la France, un endroit que nous affectionnons particulièrement pour la beauté des corps au naturel, ma femme était allongée nue sur sa serviette, et moi, j’étais dans mes songes en prenant beaucoup de plaisir à regarder les jolis corps nus qui se promenaient le long de cette plage.Quand soudain mon regard fut captivé par un très bel homme, noir de peau, avec un sexe tellement imposant et beau que je n’arrivais plus à fixer autre chose, son sexe long et lourd ballotter et semblait marteler, à chaque pas, ses cuisses.Il partait se baigner et je me décidais de le suivre discrètement pour tenter de l’aborder.Apres quelques minutes de barbotages à proximité, j’entamais la conversation sur des choses banales comme la température de l’eau, si il était seul en vacances ici … ?Il me répondit : __ “oui je suis en vacances célibat, seul et libre ! je peux faire ce dont j’ai envie…”Je lui ai donc raconté que j’étais en couple en lui montrant Nath, toujours étendue sur le dos, les jambes légèrement ouvertes qui laissaient voir son sexe aux lèvres lisses et bronzées, et sa petite touffe de poils sur le pubis !L’homme était plutôt ravi de voir la nudité de Nath et me complimentait sur sa beauté !Je lui proposais donc d’aller l’aborder pour pouvoir la voir de plus près, je ne savais pas du tout comment elle réagirait, elle, qui ne savais encore rien de mes idées quelques peu coquines !Après réflexion, il accepta de jouer le jeu que nous avions instauré ensemble et alla directement vers ma femme pour lui demander si elle pouvait lui donner l’heure. Ensuite je les ai vu discuter mais ne pouvais les entendre !Lorsque je fus de retour ma femme était assise en tailleur et laissait apparaître sa belle petite chatte au soleil, avec son petit buisson bien taillé au dessus, le tableau était vraiment ravissant.__ “Voici mon mari, Chéri, Monsieur voulait savoir l’heure qu’il était et nous étions en train de parler de la bonne fréquentation de cette plage”Après l’avoir salué, je commençais donc une conversation avec le beau black qui était debout à quelques centimètres de ma femme.Je voyais son sexe qui pendait le long de ses cuisses, cette verge au repos mesurait bien 17 ou 18 cms, déjà bien plus grosse et plus longue que la mienne en érection ! C’était très excitant.A chaque petit mouvement ou changement de posture, Son engin semblait vibrer comme une cloche, ma femme, surprise que illegal bahis je retienne cet homme par la conversation, avait souvent le regard posé sur ce sexe hors norme et inhabituel pour elle.Je vis au bout de quelque temps que l’entrecuisse de ma femme s’était soudain modifié, ses lèvres s’étaient gonflées et l’ouverture de son vagin s’ouvrait légèrement avec une belle couleur rouge vermillon au centre,on pouvait voir également qu’il devenait tout luisant, c’était un vrai régal !!Le gars avait aussi repéré cet attrait et des changements physiques apparaissaient également chez lui car sa bite semblait de plus en plus lourde et longue tout en pendant toujours le long de ses cuisses, de plus, son gland se dessinait sous le prépuce .Regardant Nath dans les yeux, je questionnais ma femme sur ce quelle avait sous les yeux : __ Chérie, ne trouves tu pas ce membre magnifique ??!!Elle devint rouge de confusion et n’osait pas répondre !Me baissant vers elle, je portais donc ma main vers sa chatte et rapidement je lui enfonçais un doigt dans son vagin qui m’aspirât immédiatement dans un bruyant clapotis, l’intérieur était chaud bouillant, par le soleil certes, mais surtout par la vue de cette verge impressionnante :__”Eh bien chérie je vois que tu ne dis rien mais que tu n’en penses pas moins !”Le bel Apollon black, comprenant que le premier round était gagné puisque ma femme n’avait rien opposé, nous proposa d’aller nous balader un peu dans les dunes pour nous dégourdir les jambes et pour que nous puissions, si nous le souhaitions bien-sur, en voir un peu plus sur son anatomie, en toute simplicité.Je me levais donc en insistant auprès de ma femme et l’entraînant par la main, __ Allez Chérie s’il te plait, juste une petite balade en tout bien tout honneur ! Et elle se décida enfin à se lever !Nous suivîmes le black qui marchait d’un pas assez rapide. Puis après avoir parcourus les dunes quelques minutes, le black posa sa serviette sur le petit monticule de sable qui faisait un bon dossier et s’allongea au sol.Ma femme qui n’avait pas encore réalisé ce qui était en train de se passer, était debout devant ce joli corps noir, immobile, ne sachant trop que faire !L’homme devant nos yeux, commença alors à porter une main sur son sexe, pour le saisir et entama une petite masturbation qui fit lever immédiatement sa grosse queue, devenant de plus en plus longue au point ou elle dépassa très vite et très largement son nombril.Ma femme n’avait pas bougé illegal bahis siteleri d’un doigt et était comme hypnotisée par cette vue incroyable autant en grosseur qu’en longueur !Je pris donc l?initiative de pousser ma femme vers lui, trébuchant, elle tomba à quatre pattes entre ses jambes musclées, devant cette verge tendue comme une matraque !Après quelques secondes d’hésitation, je vis ma belle s’approcher encore plus près et maladroitement, elle prit le sexe dur dans sa main !Elle tâtait la dureté du bâton et laissait courir ses doigts sur toute la longueur, d’un geste lent qui n’en finissait pas de descendre jusqu’aux bourses bien grosses également.Puis elle fit sens inverse pour remonter vers gland bien sorti de son prépuce et gonflé comme un œuf. Devant cette verge, elle ne pouvait plus faire machine arrière et c’est un peu avec timidité quand-même, qu’elle s’empara de l’extrémité du braquemart pour essayer de l’engloutir dans sa bouche !Je ne pensais pas qu’elle eut pris ses aises aussi vite et j’admirais ce membre magistral, tenu entre ses petits doigts tout fins et porté entre ses lèvres !Elle ne pouvait plus trop bouger la langue avec cette grosse tête rouge foncée qui lui écartait la mâchoire au maximum, et tout en gobant le sexe, ses mains malaxaient les 2 grosses boules en dessous. Nath adore jouer avec les testicules !C’est alors que notre bel ami, après s’être fait sucer la verge un moment, se pencha et avança ses grandes mains vers elle, pour lui enserrer la taille et la soulever comme une plume ! (il faut dire que ma femme est très maigre et légère !)Après l’avoir ramenée vers lui en équilibre, il positionna ses fesses au dessus de sa bite pour, sans plus attendre, la laisser retomber brusquement dessus !Son vagin heurta violemment l’énorme gland qui fut heureusement lubrifié immédiatement de sa mouille abondante, la grosse tête pu ainsi pénétrer assez rapidement au delà des lèvres, distendues à fond, comme jamais elles n’avaient pu l’être au par-avant !!Son mandrin s’enfonça de moitié dans son étui ce qui faisait déjà une très grande portion d’insérée, arrachant un cri strident, au passage, du gosier de Nath !Après une minute de répit, laissant le temps au vagin de s’adapter à ce volume, nouveau pour lui, il entreprit de soulever ma femme et de la laisser retomber et ainsi de suite dans un va et vient contrôlé ! si bien que plus ça allait et plus sa bite rentrait dans son vagin profondément mais sans, toutefois, canlı bahis siteleri pouvoir tout rentrer quand même !Ma femme couinait et gémissait, douleur et plaisir à la fois ! j’étais pour ma part dans une excitation folle et j’avais envie de toucher, moi aussi, à cette belle bite immense que j’enviais.L’homme me demanda de venir plus près pour mieux apprécier si je le souhaitais.Je m’approchais donc et avança directement mes mains pour soupeser dans mes paumes les grosses couilles qui ballottaient, je bandais très dur et voyant l’anus de ma femme écarté par les grandes mains noires, j’avais très e
nvie de la sodomiser en même temps qu’elle se faisait baiser !Je lui fis un signe et il comprit très vite, alors ralentissant son mouvement pour que je puisse prendre le train en marche (ou l’arrière train plutôt!) je pus dans un premier temps récupérer la cyprine dégoulinant sur la base du membre pour lubrifier ma queue et je m’enfonçais en elle, dans son rectum, d’une seule traite, mes mains agrippée aux hanches de ma femme.C’était divin comme sensation, je pouvais sentir le pénis monstrueux qui était en elle, de l’autre coté de la paroi et qui la pilonnait comme un marteau piqueur !J’eus, de ce fait, déchargé assez vite dans son fondement ! en me reculant, je vis le noir dégager ma femme de son vit pour éjaculer tellement puissamment que son visage et ses seins étaient criblés d’impacts de sperme, très épais, et bien blanc !La bite ramollie mais toujours aussi massive, était encore plus impressionnante, elle ressemblait à celle d’un cheval, recourbée en avant avec le prépuce reculé, derrière le gland, comme un gros col roulé ! Joli spectacle !Nous partîmes ensuite prendre un bon bain d’eau de mer pour nous laver et après que notre nouvel ami nous ait quitté, nous nous sommes assoupis sur nos serviettes pour terminer cet après midi excitant !Quand, revenus à nos esprits, étant pratiquement seuls sur la plage, je ne pus m?empêcher de porter mon regard sur l’entrejambes de ma femme, son sexe encore bien ouvert, laissait apparaître les stigmates de l’ouragan, je plaçais donc un doigt à l’intérieur de la cavité, chaude et encore pleine de mouille ! le passage étant si béant que je dus y mettre les 3 autres doigts pour combler la brèche ! j’aurais pu tout aussi bien y mettre, entièrement, la main !Masturbant ainsi son sexe et de mon autre main, titillant son petit bouton rose érigé, Nath eu un tel orgasme qu’elle ne put s’empêcher de gémir très bruyamment ! Les quelques gens restés sur la plage, avaient tous le regard dirigé en notre direction ! Cela était encore plus attrayant !Je me remémore souvent cet après-midi ensoleillé et je pense que de son coté, elle aussi, en rêve encore !

Kategoriler: Sex Hikayeleri

0 yorum

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir