Merhaba beddua.org porno hikaye severler için pek çok erotik hikayeyi sizlerin beğenisine sunuyor.Neredeyse google da bulabileceğiniz tüm hikayeleri bir araya toplayıp okkalı bir arşiv yaptık.

Fantasme… Partie 3 SoumissionLa table basse du salon a été enlevée.Les hommes ont disposé les fauteuils et les deux petits canapés en une sorte de cercle.C’est un jeu de cartes et la carte la plus forte tirée au hasard qui a décidé de mon sort. C’est Corentin qui me tient en laisse et je suis à genoux. Le masque sur les yeux et les mains dans le dos. La conversation est axée sur ce qu’ils pourraient faire de moi. La laisse est tendue et j’ai le visage sur la cuisse de mon « maître ». Je sens qu’on bouge autour de moi, les mains de quelqu’un caressant mes seins et jouant avec le fin lacet de cuir pour tirer sur mes pointes. D’autres mains caressent mes fesses, des doigts les écartent et j’imagine les regards de tout le monde sur moi. Ils ont dû quitter leurs places… Des mains partout sur moi et les voix se mêlent sans que je puisse savoir qui fait quoi sur mon corps. Des doigts ouvrent ma chatte et me pénètrent, d’autres pincent mes tétons, Chloé me traite de petite salope, de cochonne, Stéphane m’encourage à m’écarter plus, et je comprends que c’est lui qui me doigte, la voix de Marie m’interdit de jouir ou je serai punie et celle de Patrick qui parle aux filles, leur demandant d’enlever leurs vêtements. Depuis combien de temps suis-je l’objet des autres ? J’ai l’impression que c’est très long en tous cas. Plusieurs fois, les mains de Marie ont remis mon chignon en place. Je sais que les filles sont nues pour Marie et en sous-vêtements pour Chloé. Je sais qu’elles mouillent puisque cela a été dit plusieurs fois par les hommes. Moi j’ai l’intérieur des cuisses trempé et ma chatte coule quand je n’ai pas des doigts dedans. Quelqu’un a enlevé mon bijou, certainement Marie et sa voix m’a dit de le sucer. Toujours interdiction de jouir mais cette salope m’a humiliée en me faisant sucer mon rosebub, les doigts de Stéphane dans ma chatte bahis firmaları et ceux de Chloé dans le cul. J’ai jouis en longs gémissements sans pouvoir me retenir. Je suis à quatre pattes et c’est Marie qui tient ma laisse. A tour de rôle, chacun des autres va me punir de cinq coups de cravaches. C’est Stéphane qui commence et le cuir me pince les fesses. Quand il en termine, Chloé dit que les marques sur mes fesses l’excitent et c’est elle qui maintenant me fesse.Ses coups sont longs à venir et font un peu plus mal. Cette salope prend son temps. Corentin frappe trop doucement pour me faire mal mais me fouette avec l’un de ses doigts dans mon anus. Patrick lui, décide de remettre mon bijou en place avant de s’occuper de moi. Nous avions acheté une cravache et lui sait ce que j’aime. Il ne m’a jamais fait mal. Les cinq coups m’ont cinglé assez forts pour que je lâche un cri de douleur chaque fois. Cette surprenante fessée prouve que la situation l’excite plus que d’habitude. En quelques phrases, les autres montrent leur étonnement et leur excitation. Description détaillée de l’état de mes fesses par Patrick qui trouve que ma fesse gauche est beaucoup plus marquée que la droite et ajoute qu’il va me donner cinq autres coups pour parfaire l’ensemble. Cinq autres cris et je me tords sous chaque claquement de la cravache. Marie dit qu’elle n’en peut plus et qu’elle aimerait ma bouche. Chloé dit qu’elle aussi aimerait soulager son désir avec moi. Mais encore une fois, Patrick a le dernier mot. Nous ne sommes malheureusement pas à égalité en ce qui concerne le sexe mesdames. Le mieux serait qu’on soit les premiers à être soulagés. Nous rechargerons nos batteries ensuite en regardant Juliette s’occuper de vous non ?Toujours à genoux, j’entends les hommes se déshabiller et la voix un peu rauque de Marie dire qu’elle a hâte qu’on s’occupe kaçak iddaa d’elle. Aux bruits, je comprends que tout le monde s’est rassis et plus personne ne parle. La laisse me tire et Chloé me dit d’avancer. Ma joue butte contre un sexe dur et une main se pose sur ma tête. J’avale une grosse queue tendue sans savoir qui je suce. Un coup sec de la cravache sur mes fesses me fait sursauter et la voix de Chloé me dit que je peux jouir autant que je veux à condition de le faire en disant que je suis une salope soumise. Je me retire de la queue en obéissant, murmurant sous l’orgasme ce qu’elle m’a demandé de dire. Un autre coup de cravache sur mes fesses et Chloé m’ordonne de le dire très fort. Ce que je fais. Un «  C’est bien Juliette » suivi d’un nouveau coup de cravache… On se relève autour de moi. Je suce, alors qu’une autre queue vient cogner doucement ma joue droite et je la prends en main, la massant très vite. Un autre coup de cravache me fait un peu trop mal. C’est la première fois que je suis devant deux sexes d’hommes. J’ai l’impression que je pourrais jouir des heures tellement cette situation m’excite. C’est surtout que Patrick me voit sucer une autre queue qui m’excite. Et quand la troisième queue vient se poser sur ma joue gauche, je jouis comme une salope en sachant que mon mari me regarde. Et j’ai du mal à parler, retenant un autre orgasme pour dire que je suis une salope soumise assez fort pour que tous entendent. Chloé me cravache encore en me disant que je suis la pire salope qu’elle connaisse. Marie s’adresse à moi, me disant qu’elle se caresse en me regardant, que Patrick la regarde faire, que ça l’excite et qu’elle va jouir aussi. Je suce la queue à ma droite et branle les deux autres, puis avale celle de gauche. C’est le sexe de Stéphane. Je peux l’avaler en entier et une idée toute faite tombe. C’est lui, le kaçak bahis black, qui a la plus petite. Il fait mentir la réputation qui court sur la taille des sexes des noirs. Savoir que je suce une queue noire me fait jouir encore et encore je clame à tout le monde que je suis une salope soumise. J’entends Marie crier qu’elle jouit… Nouveau coup de cravache qui me fait crier moi aussi de douleur. Chloé s’excuse, me caressant la fesse frappée, expliquant qu’elle est trop excitée. Je ne suis pas certaine mais je pense que Patrick est face à moi. Je suce, lèche, branle trois queues ensembles et des mains qui se posent sur ma tête me font aller de l’une à l’autre. C’est Stéphane qui le premier demande ma bouche pour en finir. Il est certainement plus excité que les autres, c’est la première fois que je le suce. Il jouit dans ma bouche en se masturbant tandis que je branle les autres. Patrick et Corentin sont plus longs à venir et je n’arrive pas savoir qui je suce. Sucer ces trois queues m’a beaucoup excitée. Je suis tellement excitée que mes lèvres happent l’une ou l’autre des deux queues qui me restent sans qu’on me demande quoi que ce soit. Chloé me cravache plusieurs fois de suite. Le dernier est plus fort que les autres et le gémissement qui le suit me laisse penser qu’elle a un orgasme. Je ne crois pas avoir été aussi excitée de ma vie. Je suis toute en sueur, et cela aussi m’excite me souvenant que Patrick adore regarder le corps d’une femme qui transpire. Je reçois une giclée de sperme sur la joue avant qu’on prenne mes cheveux à pleine main pour que je suce et avale deux autres giclées. Je ne sais pas lequel de Patrick ou Corentin vient de se répandre mais des doigts enlève le sperme de ma joue pour le déposer sur mes lèvres. Ma langue nettoie mes lèvres. Une nouvelle fois on me prend par les cheveux pour coller ma bouche sur une queue. Je suce sous la pression de la main qui m’enfonce sur le gros pieu tendu et dur et la voix de Patrick me dit de jouir quand il va exploser. Je jouis longuement, la bouche emplit de sa queue qui gicle dans ma gorge…

Kategoriler: Sex Hikayeleri

0 yorum

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir